Bénéfices du CBD pour la santé
Bénéfices du CBD pour la santé

Bénéfices du CBD pour la santé

Comme l’a montré une étude scientifique récente, le cannabidiol (CBD), peut avoir des avantages significatifs pour la santé en traitant un large éventail de conditions médicales. 

Le CBD et le tétrahydrocannabinol (THC) sont deux cannabinoïdes trouvés dans la plante de cannabis. Ils semblent prometteurs pour un usage thérapeutique. Alors que la légalisation du cannabis continue de se répandre et que les chercheurs continuent d’étudier le potentiel de la plante, la stigmatisation associée à son utilisation continue de disparaître. 

Cependant, avant de commencer à intégrer l’huile de CBD si vous avez une maladie et des médicaments, consultez votre médecin. Ainsi, vous pouvez éviter toute interaction avec les médicaments actuels et vous assurer que c’est la bonne voie pour vous (même si les interactions sont rare et souvent bénignes).

Comment fonctionne le CBD

Pour comprendre le potentiel du CBD pour votre santé globale, il est important de savoir comment il fonctionne dans votre corps.

Les endocannabinoïdes sont des neurotransmetteurs qui se lient ou activent les récepteurs cannabinoïdes. Ils sont situés dans tout le corps à travers le système endocannabinoïde. Ces récepteurs cannabinoïdes , appelés CB1 et CB2, jouent un rôle important dans la régulation de tout, de l’humeur à la perception de la douleur en passant par les réponses immunitaires. En fait, il a été constaté que presque toutes les maladies humaines impliquent une sorte de changement dans le fonctionnement des récepteurs CB2. 

Le cannabidiol (CBD) est un phytocannabinoïde et est chimiquement similaire aux endocannabinoïdes produits par votre propre corps. Le CBD se lie à certains récepteurs CB1 et CB2, mais agit principalement indirectement en activant des récepteurs non cannabinoïdes, produisant un large éventail d’avantages. Parce que le CBD et d’autres cannabinoïdes de la plante de cannabis sont relativement familiers au corps, ils sont capables d’exercer des effets sans produire d’effets secondaires graves.

CBD pour l’inflammation

Les conditions inflammatoires telles que l’ arthrite , le lupus , le syndrome du côlon irritable , l’eczéma ou les douleurs quotidiennes peuvent être débilitantes. La plupart des solutions médicales tentent de traiter et de contrôler les symptômes sans s’attaquer aux causes sous-jacentes de l’inflammation. Le CBD aide à soulager ces symptômes douloureux tout en modifiant les mécanismes responsables de l’inflammation. 

Les récepteurs CB2 aident à réguler la réponse immunitaire naturelle de notre corps. L’inflammation est une réponse immunitaire aux blessures, aux bactéries étrangères et aux virus. L’inflammation chronique survient lorsque le système immunitaire ne peut plus reconnaître les réponses naturelles du corps et commence à attaquer les cellules normales et saines, entraînant la progression ou le développement possible de certaines maladies.

Le CBD peut arrêter ces réponses immunitaires inappropriées avant qu’elles ne commencent. Par exemple, les cytokines sont de petites protéines libérées par les cellules immunitaires et sont impliquées dans l’inflammation. Le CBD agit pour supprimer la production de cytokines tout en stimulant les cellules T régulatrices (Tregs). Les Tregs agissent pour moduler le système immunitaire et prévenir les maladies auto-immunes.

Huile de CBD pour le soulagement de l’anxiété

Le CBD peut atténuer l’anxiété sociale sévère. Le trouble d’anxiété sociale généralisée, ou TAS, est l’une des formes les plus courantes de troubles anxieux qui altèrent la qualité de vie.

Dans une étude de 2011 , les scientifiques voulaient étudier les effets du CBD sur les personnes atteintes de TAS. Les scientifiques ont sélectionné 24 personnes atteintes de cette maladie qui n’avaient jamais reçu de traitement pour le TAS, puis ont divisé les participants en deux groupes. Un groupe a reçu 600 mg de CBD tandis que le groupe témoin a reçu un placebo. Les scientifiques ont ensuite demandé aux participants à l’étude de participer à un test de prise de parole en public simulé pendant que les chercheurs mesuraient la pression artérielle, la fréquence cardiaque et d’autres mesures du stress physiologique et psychologique.

Le groupe CBD a montré des niveaux d’anxiété, de déficience cognitive et d’inconfort significativement réduits pendant leurs performances vocales. En comparaison, ceux du groupe placebo ont présenté le contraire.

Compte tenu de l’anxiété et de la dépression en général, le CBD peut être en mesure d’aider en ciblant la source du problème.

De faibles niveaux de sérotonine sont liés à la dépression et à l’anxiété. Le CBD active un récepteur de sérotonine appelé 5-HT1A, qui augmente les niveaux de sérotonine dans le cerveau. Le CBD inhibe également la recapture des neurotransmetteurs adénosine et anandamide , tous deux connus pour élever l’humeur et limiter les effets de l’anxiété. 

Et, comme le CBD peut réduire la douleur et l’inflammation, il peut aider à favoriser le sommeil et la relaxation, à réduire les niveaux de stress et à procurer du calme.

CBD pour le soulagement de la douleur

L’un des plus grands avantages de l’huile de CBD est sa capacité à soulager la douleur. Des études ont montré que le CBD était efficace pour traiter la douleur d’un large éventail de conditions, y compris l’ arthrite , la sclérose en plaques , les lésions de la moelle épinière , les maux de dos et les spasmes musculaires. Des études ont également montré que le CBD était efficace pour réduire la douleur et les spasmes et les mouvements involontaires chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson . 

Les recherches importantes ont montré que le CBD avait un impact majeur sur les récepteurs de la glycine présents dans le système nerveux central. Ces récepteurs jouent un rôle clé dans notre perception de la douleur. Le CBD augmente l’effet des récepteurs de la glycine et, ce faisant, diminue notre sensation de douleur. Comme mentionné ci-dessus, le CBD a également un effet anti-inflammatoire qui réduit les rougeurs et l’enflure.

CBD pour les patients cancéreux

Certaines études ont montré que le CBD peut réduire la croissance des cellules cancéreuses. L’une des façons dont le CBD peut y parvenir est d’antagoniser les récepteurs GPR55 . Lorsqu’ils sont actifs, il a été démontré que ces récepteurs favorisent la croissance des cellules cancéreuses. Une étude particulière suggère que l’huile de CBD peut «désactiver» le gène ID-1 , le gène responsable de la propagation du cancer du sein

Le CBD peut également être capable de réduire la propagation du cancer grâce à ses effets sur la fonction cellulaire. Alors que les mécanismes sont encore à l’étude, il a été démontré que le CBD joue un rôle dans l’apoptose , ou la mort cellulaire, des cellules cancéreuses, les empêchant de se répliquer et de se propager davantage.

Il reste encore beaucoup de recherches à faire dans ce domaine, mais le fait que le CBD puisse réduire l’inflammation dans le corps et modifier la reproduction de certaines cellules offre un certain espoir.

Enfin, l’huile de CBD peut aider à gérer les effets secondaires des traitements contre le cancer. En raison de ses propriétés analgésiques, l’huile de CBD peut aider à atténuer les séquelles douloureuses des traitements de chimiothérapie et de radiothérapie. Certaines études ont également examiné la capacité du cannabidiol à réduire les nausées anticipées, souvent ressenties par les patients cancéreux avant le traitement. 

Propriétés antipsychotiques et neuroprotectrices du CBD

Le CBD a montré un grand potentiel en tant qu’antipsychotique et neuroprotecteur. Des études supplémentaires sont nécessaires pour comprendre les raisons exactes de cet effet, mais cela peut avoir quelque chose à voir avec la façon dont le CBD empêche la dégradation de l’endocannabinoïde anandamide. 

Une autre raison potentielle de l’effet antipsychotique du CBD pourrait être sa capacité à se lier au récepteur de la dopamine D2. Il s’agit d’un récepteur ciblé par les médicaments antipsychotiques couramment prescrits. 

Ces propriétés antipsychotiques ne sont pas seulement importantes pour les personnes atteintes de schizophrénie, mais peuvent également avoir un impact sur les personnes atteintes de troubles bipolaire et celles qui souffrent de psychose liée à la maladie de Parkinson, à la maladie de Huntington ou à la consommation d’alcool et de drogues.

Le CBD continue de surprendre les chercheurs médicaux avec la variété des bienfaits pour la santé qu’il offre. Un nombre croissant de scientifiques, de médecins et de consommateurs découvrent ces avantages pour la santé et intègrent le CBD dans un plan de mode de vie sain.

CBD contre l’acné

Parce que le CBD agit pour réduire l’inflammation, il peut également aider à réduire l’apparence de l’acné. Le sébum est une substance huileuse produite dans le corps pour aider à hydrater la peau. Trop de sébum peut provoquer de l’acné. Une étude a révélé que l’huile de CBD empêchait l’activité des glandes sébacées qui produisent du sébum, ce qui donne une peau plus claire et moins grasse.

Pour cette raison, de nombreuses marques de soins de la peau et de beauté commencent à incorporer du CBD dans leurs produits.

CBD vs médicaments sur ordonnance

La recherche sur les bienfaits pour la santé de l’huile de CBD est en cours, mais les premières indications suggèrent que le CBD peut être une solution pratique et plus naturelle à un large éventail de conditions médicales. Ce fait est particulièrement important lorsque l’on considère l’impact des médicaments sur ordonnance.

Les opiacés, souvent utilisés pour traiter la douleur chronique, créent une accoutumance et comportent un risque important de dépendance et de surdosage. Ils peuvent laisser les gens étourdis avec un fonctionnement limité et produire des symptômes de sevrage désagréables. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), comme l’aspirine ou l’ibuprofène, sont utiles dans le traitement des douleurs mineures mais ils ont leurs limites. Ils ne sont pas efficaces pour traiter la douleur chronique ou extrême et leur utilisation à long terme comporte des risques importants. La surutilisation de ce remède courant peut entraîner des ulcères gastro-duodénaux, une insuffisance rénale aiguë et un accident vasculaire cérébral ou un infarctus du myocarde. 

Les inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS) utilisés pour traiter la dépression et l’anxiété entraînent également des effets secondaires potentiellement nocifs, notamment l’insomnie, la sécheresse de la bouche, une réduction de la libido, la diarrhée et parfois des idées suicidaires. De même, les médicaments antipsychotiques comportent des risques tels que l’hypotension, les vomissements, la constipation, les tremblements, les convulsions, la somnolence et l’agitation

En revanche, l’huile de CBD peut être en mesure de fournir une alternative plus sûre! Le CBD produit des effets secondaires rares et légers, et l’Organisation Mondiale de la santé (OMS) a même déclaré: «Le CBD est généralement bien toléré avec un bon profil d’innocuité.»

Traiter certaines conditions médicales peut être compliqué, mais s’il y avait un moyen plus sûr et plus naturel, ne voudriez-vous pas essayer? 

Cet article a 6 commentaires

Laisser un commentaire

C'EST LE BLACK FRIDAY 🔥 LIVRAISON À 0.10€ DÈS 50€ D'ACHAT