Q’est ce que le CBG?


Categories
CBG

Le CBG (cannabigérol) aussi appelé molécule-mère est le premier cannabinoïde naturel à être généré dans les plantes de cannabis. C’est un cannabinoïde ( plus de 110 cannabinoïdes ont été découverts) non psychoactif qui dispose d’un potentiel bénéfique important afin d’aider plusieurs types de maladies.

Qu’est ce que le CBG? Grâce à cette article nous allons vous répondre.

Q'est ce que le CBG?
Les bienfaits du CBG (cannabigérol)

Le CBG (cannabigérol) aussi appelé molécule-mère est le premier cannabinoïde naturel à être généré dans les plantes de cannabis. C’est un cannabinoïde ( plus de 110 cannabinoïdes ont été découverts) non psychoactif qui dispose d’un potentiel bénéfique important afin d’aider plusieurs types de maladies. Les chercheurs affirment que ce nombre devrait augmenter considérablement dans un avenir proche. Des résultats impressionnants ont été obtenus pour soulager des maux et maladies. Comme la dépression, l’anxiété, l’améliorer du sommeil et de l’appétit. Son effet bénéfique pour le traitement du cancer, de la maladie d’Alzheimer. D’après les recherches de nos scientifiques la liste de ses bienfaits ne fait qu’augmentée mais n’a pas encore atteint son sommet. 

Quand le CBG a t’il été decouvert?

Le CBG a été découvert en 1964 par le Dr Raphael Mechoulam, un professeur Israélien renommé en recherche sur le cannabis,  (il fut aussi le premier à isoler le THC) .  La présence de cette substance a été identifiée dans les plantes de cannabis, mais ce n’est que dix ans plus tard que le CBGA , c’est-à-dire sa forme acide , a été découverte ( À savoir que  les cannabinoïdes acides deviennent non acides grâce à la lumière ou à la chaleur dans un processus appelé décarboxylation). Cela signifie que sa forme acide se transforme: la CBGA qui devient CBG ; THCA qui devient THC; et le CBDA qui devient CBD.

Q’est ce que le CBG?

Il est dit du CBG que c’est un cannabinoïde précurseur (appelé de molécule mère ou encore mère des cannabinoïdes ) car c’est grâce à lui que les molécules de THC et de CBD pourront ensuite se former. Le CBG sert ainsi de substrat (ou de bloc fondateur) pour leur développement. Une caractéristique qui fait du CBG une molécule non-psychotrope, même à hautes doses. Le CBG n’a pas beaucoup d’affinité pour les récepteurs cannabinoïdes traditionnels : CB1 et CB2Cependant, il se lie plus efficacement aux récepteurs du « système endocannabinoïde étendu », y compris les récepteurs vanilloïdes, qui sont impliqués dans la signalisation du système nerveux.

Le CBG ou cannabigerol est le premier cannabinoïde à être généré dans les plantes de cannabis. Plus précisément, les cannabinoïdes qui se développent dans les plantes sont appelés phytocannabinoïdes; différents des endocannabinoïdes , qui sont générés dans notre corps. On comprend donc que le CBG produit divers effets sur notre corps, ce qui en fait une substance de plus en plus attrayante.

À quoi sert le CBG et quels sont ses bienfaits?

Le CBG et le Sommeil

Il est bon de savoir que l’huile de CBG est également utilsée pour les personnes ayant du mal à s’endormir. Celle-ci est prise surtout avant de se coucher pour se détendre, se déstresser et avoir l’esprit clair avant de se mettre au lit. Dans ce cas, le CBG aide à se vider la tête et l’esprit et permet de se préparer mentalement à une bonne nuit de sommeil afin d’être plus énergique pendant la journée. Des consommateurs ont révélés faire des rêves plus positifs et plus réalistes.

Le CBG et les Douleurs ainsi que l’anxiété

Les premières études à ce sujet datent de 1975. Pour ce type de troubles nous connaissions déjà les bienfaits du THC, notez qu’avec le CBG nous obtenons les mêmes propriétés sans les effets psychoactifs du THC. Le CBG lui inhibe l’absorption du GABA. Ce qui permet au CBG d’entrer en contact avec le neurotransmetteur et moduler les niveaux de cette substance dans notre cerveau; afin de limiter l’anxiété ou de souffrir de dépression et d’être liée au sentiment de paix, de calme et de relaxation.

Le CBG et le Cancer

Le CBG peut contenir des propriétés anticancereuses; une étude de 2009 a ouvert une voie prometteuse au monde pour les patients atteints de cancer, en particulier le cancer du côlon, car le CBG peut ralentir la progression des tumeurs et empêcher leur croissance. De cette façon, il pourrait prolonger la vie des personnes atteintes de cette maladie. Le CBG empêche également la cancérogenèse du côlon et inhibe la croissance des cellules cancéreuses.

Le CBG et Parkinson, Alzheimer et autres maladies neurodégénératives

Il a été démontré que ce cannabinoïde a des propriétés neuroprotectrices . Dans une étude de 2015, le CBG a protégé les cellules cérébrales de souris atteintes de la maladie de Huntington . C’est un grand espoir pour les patients atteints de la maladie de Parkinson, d’Alzheimer et d’autres maladies neurodégénératives.

Le CBG un antibactérien?

C’est le cannabinoïde le plus efficace à la fois comme antibiotique, antibactérien et antiseptique . Il a un effet antibactérien et pourrait donc être une bonne solution pour les maladies infectieuses de la peau. Dans la peau, nous avons également plusieurs récepteurs cannabinoïdes, de sorte que le CBG serait très utile, par exemple, pour les maladies telles que le psoriasis. De plus, il combat également le SARM, une souche bactérienne extrêmement résistante aux antibiotiques.

Le CBG un anti-inflammatoire?

Les propriétés anti – inflammatoires du CBG étaient déjà connues , mais certaines études ont conclu qu’il peut être très efficace dans le traitement de l’inflammation des intestins et encore celui du système digestif en général. La colite, la maladie de Crohn ou le syndrome du côlon irritable peuvent être traités avec Cannabigerol. Lorsque le cannabigérol pénètre dans notre organisme, il est dirigé vers les molécules responsables de la génération de l’inflammation. 

Le CBG et le Glaucome

D’après une étude sur des chats, il s’avère que le CBG peut réduire la pression intraoculaire  qui se produit derrière l’œil. On savait déjà que d’autres cannabinoïdes étaient utiles à cet égard, et l’idéal est sûrement la combinaison de plusieurs.

Le CBG et les Maladies auto-immunes

Le CBG a amélioré le système auto-immun et réduit l’inflammation chez les patients atteints de sclérose en plaques . Il est encore tôt pour tirer des conclusions, mais j’espère qu’il y aura plus d’études à l’avenir.

Le CBG stimulateur d’appétit

Le CBGD peut devenir un grand allié pour aider les patients qui suivent des traitements comme celui du VIH, du cancer et encore d’autres maladies qui inhibent la faim . 

Le CBG et les Maladies de la peau

En plus de soulager les inflammations cutanées en général. L’efficacité du CBG a été prouvée pour traiter les maladies de la peau telles que le psoriasis et l’eczéma.

Comment s’administrer le CGB?

Le CGB (cannabigerol) se prend principalement par voie oral , c’est la plus simple et la plus efficace. Il suffit d’appliquer les gouttes d’huile sous la langue. De cette façon, le cannabigérol ne “se disperse” pas pendant la digestion et remplit donc ses fonctions en un minimum de temps, presque immédiatement. N’oubliez pas qu’il est préférable de ne pas manger, boire ou fumer pendant cinq minutes avant et après la prise.

Retrouvez notre huile de CBG en cliquant ici, ainsi que les fleurs de CBG en cliquant ici.

Il peut également être ajoutée à des recettes ou remplir des gélules avec les doses appropriées à ingérer.

Laisser un commentaire